Sans aucun doute
L'enfant voit fuir sur le ruisseau son bateau
Sans aucun doute
L'enfant laisse à l'eau du caniveau son bateau

Aventuriers, corsaires, matelots
Montrez-lui la route
Qu'il porte les couleurs du ruisseau
Sur la mer Rouge

L'enfant qui voit fuir son bateau sur l'eau du ruisseau…

Ruisseaux des champs, tristes caniveaux
L'enfant s'évade et voit déjà
Sur le pont de son bateau de bois
Les murailles de Massada

Demain, les voiles il relèvera
Pour croiser seul devant le détroit
Sur le pont de son bateau il voit
Toute la chaîne de l'Himalaya

Sans aucun doute
L'enfant voit fuir sur le ruisseau son bateau
Sans aucun doute
L'enfant laisse à l'eau du caniveau son bateau

Conquistadors des mondes nouveaux
Ouvrez-lui la route
Donnez-lui les voiles et les drapeaux
De vos déroutes
Pour qu'il arrive enfin seul à l'Eldorado

Ruisseaux des champs, tristes caniveaux
L'enfant s'évade et voit déjà
Sur le pont de son bateau de bois
Les murailles de Massada

Demain, les voiles il relèvera
Pour croiser seul devant le détroit
Sur le pont de son bateau il voit
Toute la chaîne de l'Himalaya